Aller au contenu principal
banner

« GSK rencontre les universités belges »

Les associations scientifiques régionales réunissent des chercheurs de l'industrie et des universités

Suite au succès de la première édition en 2018, BioWin (le pôle de compétitivité santé de Wallonie), flanders.bio (l’organisation qui représente les sociétés belges en sciences de la vie), et Flanders Vaccine (l’organisation qui se focalise sur les partenariats public-privé dans la recherche et les activités liées aux vaccins et à l’immunothérapie), ont organisé pour la deuxième fois l’évènement scientifique « GSK rencontre les universités belges ». L'objectif de la rencontre était de faciliter l'échange d'idées et d’approfondir le dialogue sur les défis de recherche communs liés aux vaccins.

Ces trois associations jouent un rôle important dans le soutien à la biotechnologie au sein des régions de Belgique et souhaitent ainsi promouvoir la collaboration du secteur public et privé. L’évènement de ce jeudi 4 avril a permis à près de 70 chercheurs issus du monde académique de rencontrer plus de 60 chercheurs issus de GSK.

Sylvie Ponchaut, Directeur Générale de Biowin : « Comme acteur de référence dans le domaine de la biotechnologie santé et des technologies médicales en Wallonie, nous sommes ravis, à travers cette initiative, de créer un lieu de rencontre et d’échange pour les scientifiques de nos universités et de GSK, dans le but d’encourager les collaborations. »
 

Katrien Lorré, Programme Manager de flanders.bio : « Cette initiative contribue à stimuler la recherche et l’innovation dans notre pays, et renforce la renommée de notre écosystème au niveau international. »

Fran Van Heuverswyn, Project Manager de Flanders Vaccine : « A travers cet évènement, nous encourageons le développement de vaccins en facilitant l’échange d’expertise et de technologies innovantes et complémentaires entre nos universités et GSK, dont le siège mondial de leur division vaccin se situe en Belgique. »

GSK est l'un des principaux fabricants de vaccins au monde, avec un portefeuille plus de 30 vaccins pour les nourrissons, les adolescents et les adultes ainsi que 16 autres vaccins en développement. Plus de 2 millions de vaccins sont produits par GSK chaque jour et envoyés aux populations de 158 pays. 70% de ces vaccins sont distribués aux pays en développement. En Belgique, les plus de 9.000 employés de GSK font d’elle la plus grande entreprise pharmaceutique. Historiquement très proche du monde académique, GSK, par exemple pour 2018, établi 13 collaborations scientifiques avec des académies belges.

Nous sommes ravis, à travers cette initiative, de créer un lieu de rencontre et d’échange pour les scientifiques de nos universités et de GSK, dans le but d’encourager les collaborations.

Emmanuel Hanon, Senior Vice President Recherche et Développement de GSK, a introduit l’évènement : « L’accélération de la recherche pour découvrir de nouveaux vaccins est cruciale : elle permettra de mieux répondre encore aux défis posés par de nombreuses maladies infectieuses partout dans le monde et de les prévenir. »

Dans l'après-midi, l’agenda a couvert le thème très attendu « Immunologie: nouveaux défis/solutions pour induire et moduler la réponse immunitaire », avec notamment des présentations du Professeur Michel Braun, sur la suppression des freins du système immunitaire et du Professeur Patrice Cani sur la relation entre la flore intestinale et l’immunité.

Jamila Louahed, Vice-Présidente et responsable du centre de Recherche et Développement de GSK en Belgique :

« Comprendre les mécanismes immunitaires nécessaires pour combattre les agents pathogènes associés à des maladies chroniques est critique pour le développement de nouveaux vaccins. Sans la collaboration entre le public et le privé, l’innovation dans ce domaine est quasiment impossible. Aujourd’hui, 90% de nos vaccins ont été développées avec des partenaires belges et internationaux. »

Les nombreuses discussions de groupe ont permis d’intéressants échanges entre les participants, tous portés par l’objectif principal de cet événement : identifier de nouvelles opportunités innovantes pour un engagement futur, optimiser des collaborations sectorielles/universitaires spécifiques et établir un réseau coordonné de liens à plusieurs niveaux entre le centre historique de recherche de vaccins de GSK en Belgique et les universités belges.