Aller au contenu principal
Board CEBR

Le CEBR renouvelle son conseil d'administration et vise à accroître sa visibilité et son influence à travers toute l'Europe

BioWin fait à nouveau partie du Conseil

Le CEBR (Conseil des bio-régions d’Europe) a partiellement renouvelé son conseil d'administration marquant une nouvelle étape dans la vie du CEBR caractérisée par la croissance de l'association et une plus grande présence auprès des instances européennes.

20 des 30 membres du Conseil se sont réunis en avril dernier à Athènes à l'occasion de la réunion annuelle. Les membres du conseil, nouvellement élus, ont renouvelé leur confiance en Stéphanie Wehnelt, responsable des affaires internationales chez BioM, pour diriger l’association. Francesco Senatore, vice-président, et Tero Piispanen, en tant que trésorier, ont vu leur mandat également renouvelé au sein du conseil. Céline Quéron et Per Spindler poursuivent le leur. Enfin, on notera en tant que nouveaux membres: Alberto Baldi, Marc Dechamps, Andreas Persidis et Rosa Puzio.

 

Lignes stratégiques ambitieuses

La réunion annuelle du CEBR s’est tenue au centre national de la recherche scientifique Demokritos à Athènes. Pendant 2 jours, les partenaires ont analysé les activités menées tout au long de 2018, passé en revue les comptes de l’association et discuté des axes stratégiques pour les années à venir.

L’objectif principal du CEBR est de devenir un représentant réel et efficace des intérêts des pôles des sciences de la vie/des coordinateurs d'écosystème envers des parties prenantes importantes, telles que la Commission Européenne pour participer, par exemple, aux décisions sur les instruments de financement.

Le CEBR souhaite également devenir la plateforme européenne de clusters, maximiser la mise en réseau et favoriser la collaboration entre ses membres.

Le CEBR renouvelle son conseil d'administration et vise à accroître sa visibilité et son influence à travers toute l'Europe

Conformément à sa mission actuelle, le nouveau conseil s'est fixé comme objectifs principaux de ce nouveau mandat: 

  • D'augmenter le nombre de partenaires,
  • De gagner en visibilité et en présence auprès de la Commission européenne,
  • D'influencer les futurs programmes d’appui aux PME,
  • D’avoir un impact plus important sur le développement des environnements européens en sciences de la vie,
  • De devenir la voix de ces écosystèmes.

Projets à fort impact

La présentation de Safe N Medtech, un projet européen de grande envergure dans lequel le CEBR est un partenaire essentiel pour les quatre prochaines années, a également été l'un des aspects les plus importants de la réunion annuelle à Athènes.

Il est un banc d’essai d’innovation ouverte dans le domaine des technologies médicales nano-activées, doté de 15 millions d’euros de financement, et dans lequel CEBR développera une grande partie des tâches de communication, stratégie d'exploitation et mise en réseau internationale.

Ce projet suit de près la clôture d'un autre projet européen lié aux KET et à sa mise en œuvre dans toute l'Europe (www.clusternanoroad.eu).

De même, dans les semaines à venir, quatre groupes de travail du CEBR seront créés autour de la microfinance, des relations européennes, du rôle évolutif des clusters et des schémas d’achat, qui ont été définis comme des sujets brûlants pour les membres du CEBR.

Lire le communiqué de presse complet en anglais.